Sortir

Le Son Libre nous fait revenir cet été, pourquoi ?

Crédit photo : Yuniverse Photography

Plus de tout, c’est possible. Quand un festival est bon, il ne peut que continuer à bien fonctionner. Avec un rassemblement encore rare d’artistes de pointe réunis de psytrance et techno et de gros investissements prévus dans les scénographies et confort des festivaliers, voici une brillante et sixième édition qui s’annonce.

Encore une fois le Son Libre Festival réussit à nous décontenancer. C’est à retenir notre souffle et nous vous en comptons les nouveautés. Déjà fortement conquis par les progrès de l’an dernier, nous ne pouvons lutter à l’idée de nous préparer à nous rendre à cette 5e édition. Rappel : les festivaliers avaient remarqué une certaine hausse des prix des billets aux dernières éditions, nous comprenons de mieux en mieux ce fait dans le développement du festival que nous allons récapituler ici.

https://www.facebook.com/sonlibrefestival/videos/364518450953475/

Réunion d’artistes rarement vu en France

Il est indéniable qu’en termes de booking l’équipe du Son Libre a farouchement travaillé. C’est avec grand plaisir que nous découvrons une programmation toujours aux petits oignons avec divers genres pour faire taper du pied tout le monde. Le groove et la teuf sont de mises. Et malgré la liste de cette belle brochettes d’artistes, les prix des tickets n’ont étonnamment pas monté cette année.

Pas moins de 10 genres en musiques électroniques seront joués. De notre côté nous sommes impatients de montrer nos meilleurs déhanchés durant les performances de certains :

Crédit photo : Morgane Aubert Retouches : Pierre Bellanger Creation

A la Groove Zone ou stage : Ann Clue, Perc, Triforce, Victor Ruiz, Chris Liberator pour n’en citer que quelques-uns. De la Bass & G-House/Minimal, Drum&Bass et Acid&Tribe seront présents avec le retour des Subway Shamans. Ceux-ci avaient enflammé le coeur de chacun l’an dernier.
A la Vibe Circle ou stage : Psy/Prog & Full on en compagnie d’Astrix, Avalon, Bliss, Freedom Fighters, Laughing Buddha et Perfect Stranger par exemple. En plus, du Live Band, de la Forest/DarkPsy et des artistes du label Zenon seront à retenir comme Grouch, HypoGeo, Sensient.

Des performances prévues par des professionnels du genre

Pour couronner le tout, Lambda Labs est retenu cette année en termes de système son pour chaque scène. Venant d’Autriche, les installations vont faire rugir tous les amoureux d’électronique.

Pour le mapping, Delta Process gérera la Vibe Circle. Le très apprécié MoDeM Festival en Croatie avait fait appel à lui l’an dernier pour ses visuels captivants. Né en Italie, ces professionnels ont déjà travaillé pour l’Ozora et le Boom. Ils continuent de répandre le fruit de leur labeur dans le monde entier. Le clip ci-dessous en annonce déjà certaines couleurs qui nous font frémir.

Pour la Groove Zone, ce sera Uni-K. Ceux-ci sont spécialisés dans la création de scénographies animées via du mapping, réalisés par VJ Synesthesis. Leur mission : développer l’art visuel avec un attachement pour l’univers de la free party et psytrance.

Concernant la scénographie, 359 DEGRÉS sera en charge de la Groove Zone. Le collectif qui était en charge de la scène Techno l’an dernier, prévoit un décor immersif dans un style industriel.

Quant à la Vibe Circle, Sumeria l’habillera dans un univers psychédélique et reprendra l’identité visuelle du festival (scarabée).

A titre de rappel l’an dernier nous avions eu le droit à un thème « Full Moon ». Cela s’est traduit par des dragons de toute part, du mysticisme tribal sur scènes. Nos sens en ébullition, nous sommes curieux de découvrir ce que nous réserve le Son Libre cette année.

4 jours de nouveau pour se ressourcer

Et comme à leurs habitudes, la culture psytrance va être mise à l’honneur avec bienveillance. Une nouvelle fois des postes de recharge de téléphone seront à disposition, des casiers. De la nourriture bio pour tous avec plus de quinze foodtrucks représentant la cuisine des quatre coins du monde. Le service en bar sera en continu.

Pour demeurer dans la détente, il y aura plusieurs espaces chill-out vêtus par Qwazar et Aya Atma. Il y aura aussi des espaces de reiki et réfléxologie, du café et thé à volonté et des jeux de société. Enfin, plus de quinze stands présenteront de nombreux accessoires ethniques pour le plaisir de tous.

Crédit photo : Narkissos

Nous terminerons sur l’excellente propreté du site et du camping que nous avons hâte de retrouver. Il y aura le retour des toilettes sèches propres, des cendriers de poche offerts. Les douches seront améliorées et plus présentes. Et le must : pouvoir s’allonger partout tant que c’est propre et agréable au sol. Un fait que l’on énonce rarement avec autant de joie.

Côté environnemental, les basiques seront là, entre éco-cups, foodtrucks frais et bios, décorations et installations majoritairement réalisées en bois. On vous invite à (re)vivre une aventure en belle cohésion avec son environnement.

Et pour ceux qui ont de la route à faire, des navettes seront disponibles afin d’éviter des accidents.

Toutes les informations sur l’événement à retrouver ici.

Comments
To Top